NATUROPATHE IRIDOLOGUE
13013 MARSEILLE
Château-Gombert

Comment le corps se guérit lui même !

(le secret de santé oublié)

Il y a une chose que beaucoup ignorent, c’est que le corps humain peut fonctionner parfaitement en tous temps, lorsque l’on respecte un des principes fondateurs du vivant.

Ce principe fait partie des lois du vivant qui est vraiment propre à tous les organismes vivants.

 

C’est la loi de l’Homéostasie. 

Ce principe de l’Homéostasie dit :

« Un organisme vivant de lui-même en permanence, va tendre vers l’amélioration de ses fonctions, l’amélioration de ses paramètres, l’optimisation de ses fonctions dans la mesure des ressources qu’on peut lui donner ».

Afin d’améliorer la compréhension de ce principe clé du vivant , qu’est l’homeostasie

équilibre construction

Imaginons que vous souhaitiez construire une maison.

  • Vous avez des plans d’architecte.
  • Vous avez un maçon.
  • Vous avez des matériaux.

Imaginons également que vous avez de très bons plans d’architecte.

Le corps humain est une merveilleuse création, quelque chose d’absolument extraordinaire !

Les plans de l’architecte sont parfaits, lorsque l’on étudie la physiologie, on ne peut être que stupéfait de la perfection de son fonctionnement et de tous les mécanismes sous-jacents d’équilibrage qui se jouent dans le corps humain.

C’est vraiment incroyable !

Dans notre exemple le système nerveux et le système hormonal joueront le rôle du maçon.

C’est la force que va pouvoir déployer le corps pour :

  • s’adapter à son environnement,
  • envoyer de l’information de façon à mener des opérations de construction, de reconstruction, d’élimination et de nettoyage,
  • faire communiquer entre eux les différents organes afin que la construction de l’organisme se fasse en totale synergie.

Le plan d’architecte, c’est la façon dont est organisé notre corps, notre génétique,

Cette organisation est parfaite, elle répond totalement aux besoins physiologiques du corps.

Tout est à sa juste place. Nous avons en nous tous les mécanismes permettant de faire fonctionner cette merveilleuse machine qu’est le corps humain, y compris ce fabuleux mécanisme qu’est l’homéostasie.

Il y a des fonctions de construction, de nettoyage, de régénération, de réparation, de reconstruction. Tous les mécanismes et tous les outils sont en place.

Alors, imaginons que nous ayons des plans géniaux pour notre maison, que nous ayons embauché un excellent maçon, mais qu’en revanche, nous le lui apportions que des briques de mauvaise qualité et de surcroît qui ne sont pas de la bonne taille et qui ne correspondent pas aux besoins de la construction.

hormone hypophyse glande pituitaire pancréas gonade
nerf cerveaux
matériau construction
vitamine  glucide lipide protéine
micronutriment

Que va faire le maçon ?

Il ne va pas rester sans rien faire, il va la construire la maison. Mais il va la construire avec les briques qu’il a reçues et le résultat ne sera pas aussi bon.

À l’échelle du corps, les briques de construction vont essentiellement nous être apportées par notre alimentation.

Un aliment apporte deux types de nutriments : des macronutriments et des micronutriments.

Les macronutriments vous en avez certainement déjà entendu parler :

  • Les lipides (graisses), les glucides (sucres) et les protéines (produits animaux ou protéines végétales)

Les micronutriments :

  • Vitamines, minéraux, oligoéléments, enzymes …

Autant de produits dont on entend dire qu’ils sont importants et ils le sont réellement parce que le système nerveux a besoin d’énormément de micronutriments pour fonctionner.

 

Les macronutriments (lipides, glucides, protéines) font rarement défaut dans notre alimentation, la plupart du temps, au contraire, nous en consommons beaucoup trop.

 

Par contre, ce qui fait énormément défaut dans notre alimentation ce sont les micronutriments (les minéraux, les vitamines et les oligoéléments).

Ces micronutriments sont utiles au fonctionnement du système nerveux, à l’élaboration des tissus du corps, la peau, etc.… , Ceux-ci sont constitués d’un maillage de minéraux.

 

Les vitamines sont aussi utilisées pour toutes les réactions de détoxification, de reconstruction du corps, ce sont des éléments vraiment essentiels.

 

Pourtant, ce qui a drastiquement diminué dans notre alimentation depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale c’est justement le contenu en micronutriments.

Le contenu en macronutriments lui n’a pas bougé.

 

Des lipides, des glucides et des protéines nous en consommons régulièrement. Cependant si ces ne sont pas accompagnés de micronutriments en quantité suffisante, le corps ne va pas pouvoir les utiliser de la manière la plus adaptée.

 

Comme nous l’avons énoncé, le maçon est représenté au sein de notre organisme par le système nerveux et le système hormonal.

 

Le maçon, contribue vraiment à la vitalité du corps!

L’autre système vraiment essentiel, est le système circulatoire.

 

Lorsque le maçon travaille, il a toujours avec lui des petites mains qui préparent et malaxent les matériaux, qui assurent l’approvisionnement. Ce sont ceux qui vont gérer tous les matériaux, qui vont apporter les briques au moment où il faut les apporter, qui vont transporter les sacs de ciment ou de terre. Ce sont les manœuvres.

 

Le manœuvre dans le corps c’est le système circulatoire, le système circulatoire c’est l’ensemble cœur et vaisseaux sanguins.

Le sang va partout dans le corps, partout où il y a des cellules, il y a du sang.

Pourquoi ?

Parce que ce sang est nécessaire pour l’alimentation des cellules, pour qu’elles puissent fonctionner de manière adaptée, il leur apporte de l’oxygène et des nutriments.

Le sang apporte du carburant pour que la cellule puisse fonctionner, produire de l’énergie afin que tout le corps fonctionne de manière optimale.

Ce système circulatoire est donc essentiel, tout comme les manœuvres sont indispensables sur un chantier. Même si ce n’est pas le rôle qui est le plus mis en valeur, il est vital !

sang organe

Pourquoi ?

Parce que c’est ce qui va permettre de répartir les matériaux de construction dans tout le corps.

Si le système circulatoire commence à ralentir son fonctionnement, c’est tout le système qui est bloqué.

C’est-à-dire que si vous avez un bon maçon, mais que les matériaux n’arrivent pas au bon moment, à l’endroit où il est en train de travailler, son travail va être ralenti, le chantier n’avance pas.

 

Ainsi, vous comprendrez donc que dans ce tableau d’ensemble, pour construire cette maison, cet être vivant que nous sommes vous et moi, il y a énormément de systèmes, d’acteurs, qui vont collaborer ensemble pour arriver à ce que tout fonctionne correctement.

Mais, ce qu’il y a de parfait dans ce système, c’est que si nous nous assurons que les acteurs reçoivent, en quantité et en qualité, tous les éléments dont ils ont besoin, alors le système fonctionne parfaitement de lui-même.

 

Ceci est difficile à concevoir.

 

Nous croyons souvent, à tort, que le corps humain est dysfonctionnel à la base et nécessite des interventions humaines pour fonctionner de manière correcte, c’est-à-dire qu’il faut aller chez le médecin régulièrement pour corriger ce qui doit être corrigé.

 

Ceci est le résultat d’une méconnaissance, d’une ignorance forte des nécessités biologiques du corps.

 

Il n’y a pas de maladies où il y a de la santé, la maladie s’entendant comme un signal d’alarme qui nous indique que le corps n’arrive plus à s’adapter à son environnement.

Il n’arrive plus à s’adapter soit parce que l’environnement est vraiment trop éloigné de ce qu’il peut tolérer, soit aussi parce que le corps n’a plus assez de ressources et de bons matériaux pour pouvoir s’adapter.

Récapitulatif

Pour construire une maison (le corps humain) il faut :

  • des plans d’architecte, (la programmation génétique)
  • un maçon (principalement le système nerveux et le système hormonal) 
  • des manœuvres (le système circulatoire, qui va faire circuler les matériaux là où on en a besoin). 
  • des matériaux de construction (l’alimentation)

Les grosses briques qu’on appelle les macronutriments (lipides, glucides, protéines)

Les petites briques, le ciment et l’eau: les micronutriments (vitamines, minéraux, oligoéléments) qui sont essentiel à la construction.

Lorsque l’on a les plans et les matériaux, alors on peut se reposer.

 

Pourquoi ?

Parce que l’on a mis en place un principe du vivant qui s’appelle l’homéostasie.

L’homéostasie c’est l’architecte, c’est le grand architecte si vous préférez !

S’il y a un défaut dans le corps, le corps a tout ce qu’il faut pour s’auto-réparer, à condition simplement de lui donner les bons matériaux et les bonnes conditions.

alarme
maladie alerte de santé

Lorsque vous êtes malade, votre corps est en train de vous envoyer des signaux d'alarme..

Bien souvent au cours de votre vie vous avez eu un petit signal d’alarme qui a sonné doucement.

Comme lorsque vous ne mettez pas votre ceinture de sécurité dans la voiture. Au début vous entendez un petit bip et puis si vous insistez, que vous ne mettez toujours pas votre ceinture, que vous n’entendez pas le signal d’alarme, cela va sonner plus fort.

Et puis si vous continuez à persévérer dans l’erreur, le son devient de plus en plus fort, jusqu’à devenir insupportable.

A l’échelle de notre corps, il se passe la même chose.

Au cours de votre vie, vous avez eu des petits signaux d’alarme. Vous avez peut-être choisi d’utiliser, par exemple, des médicaments pour couper l’alarme. Celle-ci s’est arrêtée de sonner. Cependant si vous n’avez pas répondu à la situation première qui faisait que l’alarme s’est déclenchée, quelque temps après, une autre alarme s’est allumée. Il a fallu prendre à nouveau un médicament pour stopper l’alarme, qui s’est déclenchée à nouveau un peu plus tard.

 

Et puis d’un seul coup, tout s’est mis à clignoter.

Des symptômes se sont manifestés aux genoux, aux coudes, dans la tête, au niveau de la gorge, au niveau des intestins, au niveau du cœur, au niveau du foie.

Des alarmes se mettent à sonner partout.

 

C’est peut-être la situation dans laquelle vous êtes en ce moment.

 

Mais ces alarmes ne sont pas un problème en tant que tel, c’est même une chance qu’elles se déclenchent. Elles sont là simplement pour vous avertir :

Apprendre à améliorer votre capacité adaptative, apprendre à rendre votre environnement tolérable pour votre santé, c’est l’accompagnement que je vous propose.

C’est vous montrer le chemin vers la véritable santé !

La santé qui prend en compte l’individu dans sa globalité : d’un point de vue mental, psychique, physique, cognitif, émotionnel.

 

Pour réellement devenir pleinement acteur de votre santé !

 

Les toxines, qu’elles que soient leur origine (alimentaires, mentales ou environnementales etc..), peuvent dérégler tous les organes.

 

Elles sont bien souvent à l’origine de la fatigue, des maux de tête, des vertiges, insomnies, de nombreux symptômes ORL (nez, gorge, oreilles), des nombreux troubles intestinaux, des douleurs musculo-articulaires, sans oublier les palpitations cardiaques ou encore symptômes émotionnels divers et variés (angoisses, irritabilité, dépression, etc.…).

 

  • Aucun symptôme n’est une fatalité, pas même liée à l’âge.
  • Il est possible de revenir à un état de santé satisfaisant, en faisant un travail d’identification des toxines et en corrigeant leurs causes.

APPRENEZ A TESTER VOTRE NIVEAU D’INTOXICATION GRACE AU TEST 

Si votre score est supérieur à 140 il serait interessant pour vous de consulter

afin de supprimer la ou les causes qui ont déclenché l’alarme


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.