Les différents forme de jeûne

En Russie, où les études scientifique concernant les effets thérapeutiques du jeûne sont les plus nombreuses, on jeûne toujours à l’eau. En Europe, c’est différent, surtout quand il s’agit de jeûne diététique, c’est-à-dire une pause alimentaire et non une cure destinées à soigner une maladie. Donc vous avez le choix :

A l’eau, c’est simple.

Vous ne buvez que de l’eau, du matin au soir, entre deux et trois litres !

A l’aide de tisanes

Moins lassantes que l’eau, elles ne contiennent aucune calorie. Elles seront choisies en fonction de leurs principes actifs : pour vous aider à mieux éliminer, mieux dormir, vous aider en cas de petits maux typiques en début de jeûne (fatigue, maux de tête, vertige, problèmes de sommeil …)

Jeûne selon la méthode Büchinger

Du nom du médecin allemand qui l’a mise en pratique le premier. Le matin : le jus d’un citron dilué dans un verre d’eau chaude, le soir : un bouillon de légumes, en journée : tisanes à volonté.

Si votre énergie vitale est faible ou si vous trouvez le jeûne hydrique trop dur vous pouvez opter pour :

La détox : Un jus de légumes matin et soir. Ce n'est plus à proprement parler un jeûne, car le métabolisme est activé.

Chacun décide selon son envie.

Quel que soit votre choix, buvez beaucoup et ne prenez jamais rien de solide !

LES JEÛNES INTERMITTENTS

ET SI ON S'ARRÊTAIT DE MANGER... DE TEMPS EN TEMPS?

 

Plutôt qu’un jeûne long, en groupe, vous pouvez peut-être opter pour une forme de jeûne intermittent. Répété régulièrement, il pourra avoir la même efficacité qu’un jeûne long. Il peut aussi servir de préparation à un jeûne plus long ou prolonger l’efficacité de la cure de jeûne et peut être pratiqué facilement chez soi.

Le jeûne de 16 heures quotidien ou fasting : Chacun jeûne toutes les nuits. Ce jeûne de la nuit peut être prolongé en sautant le petit déjeuner ou le dîner. Il se pratiquera tous les jours. Ainsi le système digestif mis au repos quotidiennement sur une plus longue période aura plus de temps pour se régénérer.

Le jeûne de 24 h hebdomadaire : Vous choisissez un jour de la semaine où vous ne mangez pas. Toujours le même si possible. De préférence un jour, sans obligations sociales, ni activités trop intenses. Cette pratique hebdomadaire est également salutaire et régénératrice.

La mono-diète : Elle se pratique généralement à l’intersaison, il s’agit de ne manger qu’un seul type d’aliment.

Ex : cure de raisin, mono-diète de pomme, mono-diète de riz complet, mono-diète de légume. Pour les personnes qui n’ont jamais jeûné, c’est une façon plus douce de commencer une détox. (Bien entendu on ne fera pas de mono-diète de viande, de chips ou de nutella) 

Il s’agit également de rester raisonnable le reste du temps et de ne pas compenser par des repas trop copieux en dehors des jeûnes ou mono-diètes.

https://www.aide-toi-la-nature-t-aidera.fr/   -  06 70 06 16 17

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.