NATUROPATHE IRIDOLOGUE
13013 MARSEILLE
Château-Gombert

COMMENT REUSSIR SON JEÛNE

JEUNE ET YOGA jeuner en pleine nature

Planifier et préparer son jeûne  :

Le jeûne se prépare au même titre qu'un marathon ou une épreuve sportive !

Une personne qui se lance dans un marathon sans préparation se montre peu respectueuse de son propre corps. Il en est de même pour le jeûne. »

S’inscrire à une cure de jeûne du jour au lendemain, sans préparation est peu pertinent, car le corps va souffrir et les bénéfices du jeûne seront réduits. Il est important de bien préparer son jeûne pour mieux traverser la phase des 3 premiers jours, les plus difficiles, durant lesquels les phénomènes d'élimination pourront provoquer que l’on appelle une "crise curative.

 

Plus votre organisme est intoxiqué et votre alimentation délétère, et plus il est difficile de jeûner, à cause de l'intensité du nettoyage, d'où l'intérêt de rentrer en douceur dans un jeûne.

Conseils pour bien jeûner

1. Lâcher prise,

  • Lâcher prise avec son mental et laisser le corps agir. Il a sa propre intelligence et agit là où c'est nécessaire.
  • Un jeûne réussi se prépare en amont avec beaucoup de soin et d'attention, tant au niveau psychologique (être serein et accepter le jeûne en toute connaissance de cause) que physique (alimentaire). 

2. Respecter la "descente alimentaire", Ce point là est crucial pour ne pas souffrir pendant le jeûne.

3. Se reposer au calme et se nourrir des éléments naturels,

4. Stimuler les émonctoires (organes d'élimination pour aider la détoxification,

5. Retour progressif à une alimentation normale après le jeûne.

La semaine qui précède le jeûne on pratiquera la "descente alimentaire". il s'agit de supprimer progressivement, jour après jour de son alimentation les aliments les plus difficiles à digérer et les plus néfastes pour l'organisme et lui permettre de commencer à s'alléger et à se détoxiquer, afin d'éviter les chocs désagréables des fonctions physiologiques, tout en diminuant les quantités.

Respecter cette descente alimentaire, permet de limiter la crise curative. C'est à dire des symptômes d'élimination intenses. Dans tout processus de détoxification, il peut y avoir ces symptômes désagréables, destinés à accélérer l'élimination. Il peut s'agir d'éruptions cutanées, de douleurs articulaires, fièvre, courbatures, vomissements, diarrhées, encombrement des voies respiratoires, langue chargée, maux de tête. Ces symptômes ne durent pas, ils sont une manifestation de l'énergie vitale, celle-ci sera décuplée après le jeûne.

Par ailleurs il est nécessaire de faire le plein de minéraux et vitamines pour ne pas souffrir de carences en cours de jeûne. C'est pourquoi une consommation abondante de fruits et légumes dans les semaines précédant le jeûne est souhaitable.

Voici les paliers à respecter pour la "descente alimentaire" avant de cesser totalement l'absorption de nourriture

  • J-8: voire plus tôt: supprimer tous les excitants (café, thé, cacao, alcool, sucre, sel) les produits chimiques et raffinés (présents dans la nourriture industrielle), les huiles et graisses cuites,
  • J-7: supprimer tous les féculents (pain, pâtes, riz, légumineuses) et augmenter la consommation de légumes verts et à racine,
  • J-6: supprimer la viande, la charcuterie et le poisson,
  • J-5: supprimer toutes autres protéines animales (produits laitiers, œufs) que l'on remplacera par des noix,
  • J-4 et J-3: retirer les légumes racines et continuer avec fruits, légumes verts et noix,
  • J-2 et J-1: ne consommer que des fruits ou des bouillons de légumes moulinés.

3. Pendant le jeûne, pour bénéficier pleinement de ses vertus, il est fortement conseillé de respecter un repos physiologique complet, qui permettra au corps de concentrer toutes ses énergies à la détoxication en profondeur et à la régénération des organes. Il est conseillé également de beaucoup boire, pour aider l'élimination: de l'eau, des tisanes sans sucre, de l'eau citronnée le matin, et éventuellement des bouillons de légumes non salés le soir.

Pratiquer une activité physique sans forcer  (yoga et balades effectuées au rythme et à la condition physique de chacun), en mobilisant les liquides corporels, facilite l'élimination des toxines. Eviter les activités fatigantes et stressantes. 

4. En parallèle seront effectuées des opérations de « nettoyage des toxines » à l’aide de purge, tisanes drainantes et lavements. Ces opérations permettent également de moins ressentir la faim. Il est possible d'accompagner la détoxification à l'aide de massages drainants, de réflexologie plantaire, de séances de sauna. Une bouillote sur le foie aidera le foie à effectuer son travail d'élimination des toxines..

5. Après le jeûne, il faudra effectuer progressivement le retour à une alimentation normale, voire plus saine, dans l'ordre inverse de la descente alimentaire. Cette phase est importante pour éviter des rechutes. Le jeûne permet de se passer de mauvaises habitudes. Essayez de maintenir ce cycle vertueux.  

L'IMPORTANCE DE JEÛNER EN GROUPE EN ETANT ENCADRE

Les jeûnes encadrés se pratiquent de préférence dans des lieux isolés, loin de toutes tentations alimentaires, des sources de stress et proches de la nature. Pendant le jeûne on appréciera d'autres "nourritures" plus subtiles apportées par la nature et l'environnement: le contact avec la terre, les arbres, les rayonnements solaires, l'eau d'une rivière ou de la mer. Cette nature permet de se recharger physiquement et psychiquement. 

Le groupe permet une émulation. Lorsque survient un moment un peu difficile, qui n'arrive jamais au même moment pour tous les participants, le groupe permet de tenir, de se motiver et de ne pas craquer. Les échanges d'expériences, permettent de relativiser. On apprend à distinguer la faim de l'envie alimentaire.

On pourra constater également que la faim n'est pas exponentielle, elle n'est jamais plus importante que le premier jour, et de plus une sensation de faim dure un instant, puis s'estompe.

Les activités proposées: randonnées, yoga, exposés, soins (massage, réflexologie plantaire...) permettent de penser à autre chose qu'à la nourriture. La semaine passe ainsi plus vite.

Enfin la présence de professionnels, formés au jeûne limite les risques.

Le naturopathe fera un bilan au début du jeûne et pourra conseiller si nécessaire d'interrompre celui-ci, si la force vitale n'est pas suffisante. La satisfaction d'avoir réussi son challenge est partagée à la fin du jeûne ! (Voir le programme d'une semaine de jeûne

QUELLES SONT LES CONTRE-INDICATIONS AU JEÛNE?

  • Vitalité trop faible (celle-ci sera évaluée grâce au bilan naturopathique en début de jeûne). Le jeûne pourra être écourté si besoin.
  • Traitements médicamenteux lourds (diabétiques sous insuline, épileptiques) ou sous dépendance toxique (alcool, drogue)
  • Extrême maigreur, anorexie
  • Personnes porteuses de corps étranger: organe greffé ou stimulateur cardiaque
  • Maladie déjà trop avancée et donc irréversible: cancer généralisé, Alzheimer, sclérose en plaque, colites ulcéreuses, etc ...
  • Maladie mentale avec manque de contrôle de soi; quoique des résultats très intéressants aient été observés sur l'évolution des maladies mentales suite au jeûne (voir le reportage d'Arte ci-dessous)
  • Phobie du jeûne.

Si toutes les conditions sont respectées, la période du jeûne sera relativement aisée à vivre et les bénéfices importants suite à celui-ci. Vous vous sentirez allégés et plein d'énergie.

Je propose des cûres de jeûne toute l'année. Contactez-moi pour connaître les dates de la prochaine cure de jeûne, de type Büchinger, c'est à dire, jeûne hydrique à base de tisanes, bouillon de légumes et jus de citron).

Un échange téléphonique avant l'inscription est vivement conseillé: 06 70 06 16 17

Pour en savoir plus, regardez cet excellent reportage sur le jeûne thérapeutique, diffusé sur ARTE: https://www.arte.tv/fr/videos/043980-000-A/le-jeune-une-nouvelle-therapie/

(Voir le programme des activités de la semaine de jeûne et yoga)  AIDE-TOI, LA NATURE T'AIDERA !

Pratiques

Christine Louis à Marseille

AIDE-TOI, LA NATURE T'AIDERA !

93 rue des chars
Château-Gombert
13013 Marseille
Arrêt de bus Palama-chars

Les Lundi, Mardi et Jeudi de 9h à 12h30 et de 13h45 à 19h

Les Mercredi et Vendredi de 9h à 12h30 et de 13h45 à 17h45

Le Samedi de 9h à 13h

Dernier témoignage

"Naturopathie / Access bar"

Par Christiane de Plan de Cuques

Excellente praticienne, beaucoup de bienveillance et d'attention, une grande écoute et une très grande compétence. Je recommande vivement.

Lire la suite...

"Access bars"

Par Cricri

Ravi de ma séance avec Christine, depuis je ressens un bien être au niveau de mon mental, et me sens plus sereine. Personne très à l'écoute, prend le temps de répondre aux questions posées. Toutes les précautions sont prisent en cette période de pandémie.

Lire la suite...

"Un peu de détente dans ce monde de brutes"

Par Youssouf Lionel

Outre sa gentillesse et son sens de l'accueil, Christine offre en nous massant un agréable moment de détente, de relaxation et de lâcher prise. J'apprécie particulièrement la manière dont le temps se ralentit, les tensions accumulées, le stress lié au travail, s'apaisent et s'estompent déjà après quelques minutes de massage. Je vous recommande vivement de profiter de son expérience et d'oublier l'espace d'un instant le temps et les soucis. Lionel

Lire la suite...
massage détente aux huiles essentielles

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.